Chronique de L’Edit d’Alambrisa

livraddict

« J’ai tout aimé dans ce roman : l’univers incroyable créé par l’auteure, les personnages tellement attachants et les bonds et rebonds de l’histoire dosés à la perfection. Je suis passée par toutes les émotions en lisant ce livre, mais ce qui est sûr, c’est que j’étais bien triste lorsque je l’ai refermé. A lire absolument ! »

Alambrisa

Ce roman de 755 pages nous plonge dans un univers fantasy, dans lequel on découvre Sicara Narki, une jeune femme de 21 ans issue de la basse société. C’est une jeune femme dite douée, car elle a un don en elle, un pouvoir. Elle rentre au Conservatoire afin d’apprendre à s’en servir, et ce sera le professeur Ergej Ienesei qui sera en charge de l’aider.  Seulement ce professeur n’est pas des plus sympathiques : violent, imprévisible et mauvais, son apprentissage va se révéler beaucoup plus difficile que  prévu, d’autant que la ville d’Alambrisa est perturbée par une série de drames.
Pour commencer, je me dois de complimenter l’auteure sur l’univers extraordinaire qu’elle a inventé : le décor est parfaitement bien planté, elle nous décrit à la perfection la ville d’Alambrisa, ses habitants, son atmosphère, ses rues, ses alentours ; tellement qu’au fil des pages j’avais l’impression d’y vivre et de la ressentir autour de moi. D’entrée, on se sent bien dans le roman et on peut très facilement imaginer les lieux au fur et à mesure, sans que cela soit ennuyeux une seule seconde.
Ensuite, je dois vous avouer mon affection très intense pour l’héroïne de ce roman, Sicara. Sicara est une femme vraiment merveilleuse, elle est l’héroïne parfaite selon moi : elle est courageuse, volontaire, déterminée, et elle n’abandonne jamais quoi que ce soit. Cependant, ce qui fait qu’elle m’a tellement touché sont ses défauts : elle est un peu curieuse, trop impliquée dans tout ce qui lui arrive, trop affectueuse. C’est un mélange de défauts et de qualités qui donne un résultat extraordinaire et un personnage auquel on s’attache tellement. J’ai vibré avec elle, pleuré avec elle, rit avec elle. C’était fabuleux !
Il y a également Ergej, que j’ai immédiatement adoré et qui est un personnage très sombre, très mystérieux. Même si on se doute que son caractère va évoluer au cours de l’histoire, on ne sait jamais vraiment comment il va réagir, il est complètement imprévisible et on ne peut s’attendre à rien venant de sa part. Evidemment, j’en suis tombée folle amoureuse !
Même si ce sont les deux personnages principaux, tous les personnages secondaires sont très bien travaillés, ils ont tous leur caractère propre, et bien que parfois j’aurais aimé en savoir plus sur chacun d’entre eux, cela ne m’a pas empêché de les adorer ou de les détester, notamment les jumeaux Greta et Dün, qui m’ont fait penser aux jumeaux roux de la saga Harry Potter.
Enfin, en ce qui concerne l’intrigue en elle-même, c’est une belle réussite ! L’histoire se lit toute seule, ce n’est ni trop rapide ni trop ennuyeux. Chaque bond dans l’intrigue est réfléchie et se fond bien dans le déroulement des évènements. Rien ne m’a paru invraisemblable ou bâclé. En revanche, impossible de deviner la suite des évènements avant qu’ils n’arrivent ! Jusqu’à la dernière page, j’ai été bluffée et la fin m’a coupé le souffle tellement elle est superbe.

En bref, un roman qui m’a fait passer par toutes les émotions possibles, dans un univers magnifique et avec des personnages bluffants. Un roman comme il en existe peu. A LIRE ABSOLUMENT.

 

Avis disponible sur Livraddict

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s