Alix d’Angalie

 

alix d'angalieAprès avoir repoussé l’échéance durant deux ans, me voilà prête à sauter le pas ! Il me serait plus facile de vous parler d’Aza ou de Sicara, mais cette fois, c’est mon tour. Allons-y.

« Mon premier personnage de fiction remonte à l’époque de mes trois ans. Il avait approximativement mon âge, il avait la peau noire et s’appelait « Tilip ». Comme le médecin de famille l’avait prédit, notre amitié n’a duré que quelques mois. >-<

Je n’ai pourtant jamais cessé d’inventer des gens et des mondes étranges : depuis « l’affaire Tilip », mon imagination débordante n’est plus à démontrer. Reste à expliquer comment l’écriture s’est tout naturellement imposée à moi…

En réalité, cela n’a pas été une évidence.

La veille de mon entrée à l’école, j’ai annoncé à mes parents que je n’apprendrai jamais à lire ni à écrire. Au cours des semaines suivantes, un bras de fer psychologique s’est engagé.

Ma mère a gagné. »

Mon Instagram

 

Publicités

2 réflexions sur “Alix d’Angalie

  1. Pingback: L’Edit d’Alambrisa d’Alix d’Angalie | Les lectures d'Esmeralda

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s